Les contrats pro du Fafiec en croissance de 10% pour 2014

Share |

En 2014, plus de 9 600 contrats de professionnalisation ont pu être financés par le Fafiec, soit une augmentation de 10 % par rapport à l'année précédente. Les partenaires sociaux de la Branche du secteur de l'ingénierie, du numérique, du conseil, des études et des métiers de l'événement ont souhaité accompagner le développement de ces contrats. Dans cette perspective, le Fafiec a renforcé son service de proximité et d'accompagnement des entreprises.
 
TPE/PME du numérique : principaux bénéficiaires du contrat de professionnalisation


En 2014, il y a eu une forte augmentation du nombre de contrats de professionnalisation financés par le Fafiec, 9 647 en 2014 contre 8 771 en 2013.
70 % des entreprises ayant recours au contrat de professionnalisation ont un effectif de moins de 250 salariés. 32 % de ces contrats concernent uniquement les TPE.
Les bénéficiaires de ce dispositif sont majoritairement des jeunes de moins de 26 ans et 75 % des contrats forment à des métiers spécifiques de la Branche (25 % pour les métiers des fonctions support).
 
L'essor du dispositif s'explique par une forte demande de la part des entreprises de la Branche et particulièrement du secteur numérique qui représentent plus de la moitié des contrats signés. Un secteur dont les besoins sont pointus et pour lesquels l'alternance permet de former à des compétences spécifiques liées aux métiers du développement ou encore d'administration réseaux. « Grâce à l'acquisition de ces compétences spécifiques, le stagiaire sécurise son embauche et l'entreprise peut valoriser son investissement. Une démarche gagnant/gagnant » assure Bruno Segala, responsable de l'antenne numérique IDF au Fafiec.
 
Le Fafiec renforce son service de proximité

La croissance de ces contrats s'explique également par la volonté des partenaires sociaux de la Branche de soutenir ce dispositif. C'est dans ce sens que le Fafiec a répondu en 2013, à l'appel à projet triennal « Développement de l'alternance » du Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels (FPSPP).
Il a mis en place des actions de suivi et d'évaluation qui visent à renforcer le service de proximité auprès des entreprises et plus particulièrement des TPE/PME. Des rencontres pour expliquer la responsabilité de l'entreprise dans la réussite du dispositif et des formations au tutorat sont notamment proposées. Ceci dans l'optique de favoriser l'intégration des collaborateurs et ainsi éviter les ruptures de contrat.
 
Cette tendance à la hausse des contrats de professionnalisation se poursuit en 2015. Fin avril, le Fafiec a déjà signé 1 308 contrats contre 1 146 en 2014 à la même période soit une hausse de 14%. 

à lire également

Dans la même rubrique

RECHERCHER UNE FORMATION


Recherche guidée thématique

Recherche par thème :