Salaires et bonus 2015 : prudence pour le cabinet Robert Half

Share |

Alors que les tendances pour les salaires et bonus dans les entreprises sont toujours orientées vers un gel, les responsables RH en France sont pourtant plus nombreux à annoncer une hausse des salaires et des bonus/primes en 2015, comme l’indique l’enquête* indépendante réalisée pour Robert-Half expert mondial du recrutement spécialisé et rendue publique ces derniers jours.

Plus d’un responsable RH français sur trois (34,5%) pense que les salaires des employés vont augmenter cette année, un pourcentage en nette progression par rapport à 2014 (+22%).
Mais la grande majorité (65,5%) des DRH comptent néanmoins mener une politique de rémunération inchangée en 2015 : un chiffre conséquent mais en baisse par rapport à 2014 (78%).

Si on observe une persistance de la tendance au gel des bonus et primes (52%), elle est pourtant à la baisse par rapport à 2014 (55,5%).

Autre chiffre, qui témoigne d’un léger regain de confiance dans les perspectives de croissance de l’entreprise : la hausse des bonus et primes qui double presque, passant de 13,5% en 2014 à 24,5% en 2015.
Malgré cette évolution positive, la France se classe dans le bas du tableau du classement européen des prévisions salariales pour 2015.

Les DRH sont unanimes : pour être augmenté, il faut présenter plusieurs facteurs favorables. Les salariés qui affichent les 3 critères ci-dessous ont de plus grandes chances d’obtenir une augmentation de salaire :

-  Des compétences techniques/résultats mesurables (à 48,5%)
-  Une volonté d’apprendre et d’évoluer (36%)
-  Un fort professionnalisme/collaboration/travail d’équipe (35,5%

à lire également

Dans la même rubrique

RECHERCHER UNE FORMATION


Recherche guidée thématique

Recherche par thème :