Mon espace
Identifiant : Mot de passe : Mot de passe oublié

Session Nationale "Politique De Défense"

Formation

Type de formation :

Thèmes : Droit - Fiscalité - Economie

Sous-thèmes : Economie

Type de formation : Intra

Régions : Île-de-France

Connaissances et Pré-requis

Connaissance de l’anglais Culture générale dans le domaine des relations internationales

Objectif

Préparer les auditeurs à l’exercice de leurs responsabilités dans les domaines de la défense et de la politique étrangère en leur permettant de mieux connaître et de mieux comprendre les enjeux de défense et de sécurité nationale de notre pays et les moyens afférents tels qu'ils se présentent aujourd'hui. Autrement dit : - Approfondir les questions de politique étrangère et de relations internationales par des témoignages des plus hautes autorités militaires, politiques, diplomatiques, universitaires et du monde de la recherche - Découvrir la stratégie de défense de la France, l’organisation des armées, les particularités de chaque force et saisir comment

Public

Une session comprend une centaine d'auditeurs environ, dont quelques étrangers en provenance de l’Union européenne ou de pays alliés ou amis de la France, au moins âgés de 35 ans. La session nationale "Politique de défense" se compose de quatre grandes catégories professionnelles. Elle s'adresse aux responsables de haut niveau appartenant à la fonction publique civile et militaire ainsi qu’aux différents secteurs d’activité de la Nation, des États membres de l’Union européenne ou d’autres États. Les militaires sont des officiers des trois armées, de la Gendarmerie nationale, de la Direction générale de l'armement et des services, qui, pour la plupart, sont parallèlement auditeurs du Centre des hautes études militaires (CHEM). Les hauts fonctionnaires sont issus des grands corps de l’État et des administrations, les cadres dirigeants d'entreprises viennent du secteur public. Cette session est aussi ouverte aux personnalités civiles exerçant des responsabilités importantes dans les différents secteurs d’activité économique, sociale, scientifique, juridique, culturelle ainsi que dans le domaine des cultes, de la presse écrite et audiovisuelle.