Formations de formateurs : la posture tout autant que le message

Share |

Si les formations de formateur restent si particulières, c’est parce qu’elles ne veulent pas délivrer une connaissance à leurs élèves, mais plutôt un message, une posture, une façon d’être, une capacité…

« Il y a aujourd’hui deux points d’entrée au métier de formateur : Tout d’abord une expérience particulière d’un domaine d’activité, ensuite une capacité pédagogique, c'est-à-dire une faculté à transmettre des connaissances à un public. » Président de l’ICPF & PSI, organisme de certification dédié aux professionnels indépendants de la formation et du conseil, François Galinou répartit ainsi en deux grands ensembles le monde de la formation et les voies d’accès à cette activité. Pas étonnant, dès lors que beaucoup de professionnels arrivent dans ce métier sans préalables particuliers. « La plupart, complète François Galinou entreprendront cependant une formation au bout de quelques années. Le nombre de cursus préparant au métier est d’ailleurs à la hausse. »

Même écho du côté de l’ISQ OPQF, premier certificateur d’organismes de formation en France, où l’on constate un net mouvement à la certification des organismes de formation et donc à la « professionnalisation » du métier. Selon Jacques Abécassis, conseiller du président de l’ISQ « si les structures de formation certifiées sont encore largement minoritaires, la tendance est néanmoins à la formalisation des pratiques, notamment depuis la réforme du 5 mars qui incite à mettre en œuvre une vraie démarche qualité. Pour preuve, le nombre de demandes initiales enregistrées par notre structure entre juillet 2014 et juillet 2015 a doublé par rapport aux autres années. Et nous embauchons du personnel ! »

 

D’une confrontation d’idées et d’expériences, faire naître un message...

Aujourd’hui, les formations au métier de formateur sont donc nombreuses. Qu’elles viennent d’organismes spécialisés tels que Demos, Cegos, Sipca ou encore Eleas mais aussi du monde universitaire lequel a mis en place de nombreuses licences professionnelles et autres masters. Quelle que soit l'origine, la même constate demeure cependant: avant tout enseigner une manière de communiquer. « Pour mettre sur pied une formation, être bon dans son domaine ne suffit pas, encore faut-il être capable de transmettre ses connaissances » confirme l’Afpa sur son site Web, en préambule de son programme de niveau III Formateur professionnel d’adultes.

 

Faire vivre la parole, permettre la confrontation d’idées au sein d’un groupe, tout en transmettant une connaissance ou une compétence, cet objectif ambitieux se retrouve aussi dans le programme « Apprendre à former à la communication avec les techniques de l’acteur » délivré par le cabinet de conseil Eleas. D’une durée de 24 jours et réservé aux comédiens, ce cursus auparavant proposé par Trilog respecte tous les grands fondamentaux du genre et peut s'appliquer à de nombreux domaines de formation. Selon Géraldine Dennys, responsable Formation & Coaching d’Eleas « un comédien est un communiquant naturel, encore faut-il qu’il en prenne conscience. Ce cours veut donc l’aider à identifier ses savoir-faire pour les transmettre à un public. Travail sur diverses techniques d’improvisation, mises en situation, jeux de rôle, exercices de respiration, il s’agit d’apprendre au comédien à transmettre toutes les techniques pédagogiques liées à son métier initial. En sortie, nos élèves pourront travailler dans le média training, mais aussi proposer aux entreprises des formations de prise de parole en public ou de management de proximité, sans oublier des cursus d’animation de réunion et de groupe. »

Enseigné à des promotions de taille réduite –8 à 10 personnes maximum–, chaque cours veut favoriser au maximum l’interactions entre formateur et formés. Les échanges entre élèves seront également nombreux. Enfin, comme dans toute formation à la formation, le message que voudra dispenser le formateur comptera autant que sa posture. Ses élèves devant retenir tout autant son discours que sa manière d’être, pour se l’approprier par la suite.

à lire également

Dans la même rubrique

RECHERCHER UNE FORMATION


Recherche guidée thématique

Recherche par thème :