Analyse financière des activités

Formation

Type de formation :

Thèmes : Comptabilité - Gestion - Finance - Paie

Sous-thèmes : Gestion Financière

Type de formation : Présentiel

Certification / Diplôme : Certifiante

Régions : Île-de-France

Connaissances et Pré-requis

Les candidats à cette formation doivent avoir des notions de base dans le domaine comptable et connaître l’articulation et la logique du bilan et du compte de résultat, ainsi que les fondamentaux de l’analyse financière.

Objectif

Comprendre et exploiter les informations comptables et financières.

Evaluer les risques fournisseurs et clients.

Diagnostiquer et apprécier la situation financière de l’entreprise.

Conduire efficacement le dialogue avec les partenaires financiers de l’entreprise (banques, organismes financiers, commissaires aux comptes, experts comptables).

Evaluer les impacts de la politique de gestion d’une entreprise sur les résultats.

Evaluer les stratégies d’investissement.

Analyser l’activité pour optimiser la gestion de l’entreprise.

Programme

Séquence 1 : Les outils d’analyse financière (2 jours / 14 h)

Il s’agit, dans ces deux jours de formation, de consolider sa capacité à comprendre et interpréter les outils d’analyse.1

1ère journée :

  • Analyse de la structure et de l’équilibre financier (bilan comptable et bilan fonctionnel et financier – Trésorerie – Ratios de structure, d’endettement, de liquidité et de rotation)
  • Mesures et appréciations des activités de l’entreprise (compte de résultat, soldes intermédiaires de gestion, ratios d’activité, de productivité, de marge et de rentabilité.

2ème journée :

  • L’analyse financière par les flux cash-flow brut ou CAF – Tableau des Emplois et des Ressources (TER).
  • Le tableau de flux de trésorerie
  • Application sur étude de cas.

Séquence 2 : La conduite d’une politique budgétaire (2 jours / 14 h)

Cette séquence vise à s’approprier les différents budgets correspondants aux grandes fonctions de l’entreprise, et à pouvoir conduire un processus d’élaboration budgétaire, à travers quatre sujets d’étude.

1ère journée :

  • Les fondements de la gestion budgétaire.
  • Les différents types de budget (budgets d’exploitation – budget d’investissement – budgets de trésorerie).
  • Cas pratique.

2ème journée :

  • Le processus budgétaire (composantes, acteurs, inputs et outputs – étapes du processus).
  • Le suivi et le contrôle budgétaire (détermination des indicateurs d’alerte et d’anticipation – analyse des écarts – actualisation).
  • Partage d’expérience et cas pratique.

 

Séquence 3 : Interprétation des indicateurs comptables et financiers pour une prise de décision (2 jours / 14h)

La prise de décision sur des bases objectives suppose de s’approprier les principaux indicateurs comptables et financiers, et de savoir interpréter les principaux ratios. L’étape suivante doit permettre de réaliser un diagnostic et d’évaluer la santé financière de l’entreprise pour, in fine, prendre des décisions dans ce champ d’action.

1ère journée :

  • Interprétation des principaux postes du bilan.

Cas pratique

  • Interprétation des principaux postes du compte de résultat

Cas pratiques

  • Analyse des indicateurs de la profitabilité (évolution des ventes – interprétation du SIG – Utilité due la CAF – variation de résultat et absorption des charges fixes).

Cas pratiques

2ème journée :

  • Exploitation des principaux ratios
  • Diagnostic financier (risque d’exploitation et risque financier).

Dernière demi-journée :

  • Application sur cas pratique

 

Séquence 4 : La fiscalité des entreprises (1 jour / 7 h)

L’objet de cette séquence est de raffermir la connaissance de l’organisation du système fiscal français, de savoir terminer le résultat fiscal et calculer l’impôt sur les sociétés, sans omettre un aperçu sur l’ensemble des autres impôts et taxes.

  • Le système fiscal français (sources du droit fiscal – différents impôts et bases d’imposition).
  • La détermination du résultat fiscal et de l’impôt sur les sociétés

Cas pratique

  • La TVA, principes et règles, calcul et paiement, procédures.
  • Les impôts directs locaux (CET, CFE, CVAE – champ d’application, bases d’imposition et obligations déclaratives).
  • Les autres taxes.

Public

Dirigeants de PME – cadres appelés à prendre la responsabilité d’une BU ou d’une direction commerciale ou marketing – cadres impliqués dans un processus d’élaboration et de gestion budgétaire – cadres administratifs et financiers.