Gérer la trésorerie

Formation

Type de formation :

Thèmes : Commercial - Marketing - Vente

Régions : Toutes les régions

Connaissances et Pré-requis

Cette formation ne nécessite pas de prérequis.

Objectif


Comprendre les variations de trésorerie.
Bâtir et exploiter les prévisions de trésorerie.
Prendre des décisions de financement/placement.
Contrôler la facturation bancaire.
Gérer la trésorerie au quotidien en dates de valeur.
Gérer les flux en devises.

Programme

1/ Situer la trésorerie dans la gestion financière

Définir la trésorerie à partir du bilan et les causes de variation

Exercice :

évaluer la trésorerie à partir du bilan.

2/ Identifier les 4 missions du trésorier et les tâches associées

Assurer la liquidité de l'entreprise.
Réduire le coût du service bancaire.
Améliorer le résultat financier.
Maîtriser les risques liés à la fonction trésorerie : de change, de fraude, de taux.

Exercice :

identifier les tâches se rattachant à chaque mission du trésorier.

3/ Bâtir et exploiter les prévisions de trésorerie

Budget de trésorerie : prévoir le besoin de financement à CT.
Prévision glissante : suivi de la liquidité à terme, décision de financement ou placement.
Prévisions à très court terme :
gérer en dates de valeur.
Comprendre l'origine des écarts, actualiser les prévisions.

Exercices sur tableur :

construire un budget annuel de trésorerie ;
améliorer le cadre de la prévision glissante et actualiser les données prévisionnelles.

4/ Maîtriser les modes de rémunération bancaires

Faire l'inventaire des conditions bancaires :
jours de valeur ;
commissions d'opération ;
commissions de compte : de mouvement et de plus fort découvert.
Connaître les taux de référence sur emprunt : EONIA, T4M, EURIBOR.
Évaluer la marge sur financement.
Contrôler l'application des conditions bancaires.
Évaluer les enjeux de négociation.

Exercices :

vérifier un relevé de compte, une échelle d'intérêt, les agios et le TEG d'un crédit à CT ;
calculer des enjeux de négociation.

5/ Gérer la trésorerie au quotidien

Chiffrer le coût des erreurs de gestion : erreurs d'équilibrage, de sur- et sous-financement.
Reconstituer les étapes de la matinée du trésorier.
Alimenter la fiche en valeur, actualiser les prévisions.
Gérer les mouvements aléatoires.
Choisir le bon nombre de banques.
Répartir les mouvements entre banques, banque pivot.
Définir une procédure de fonctionnement quotidienne.
Avantages de l'informatisation.
Prévenir le risque de fraude sur les modes de paiement.
Définir le rôle du tésorier en filiale.

Cas sur tableur :

intégrer les mouvements de la banque, actualiser les prévisions,réaliser les virements d'équilibrages et renouveler un crédit de trésorerie.

6/ Sélectionner les crédits et les placements

Maîtriser le fonctionnemment des crédits à CT : Spot, dailly, affacturage…
Placements : arbitrer entre liquidité et rendement.
Dépôt à terme (DAT).
Certificat de dépôt négociable (CDN).
Sélectionner une SICAV monétaire.

Exercices :

négocier un CDN, choisir une SICAV.

7/ S'initier à la trésorerie devise

Cotation au certain ou à l'incertain.
Usages concernant la trésorerie devise.

Exercices :

le cours à terme d'une devise.

8/ Activités à distance

Pour acquérir une connaissance théorique avant une formation en salle : un module e-learning "Couvrir le risque de change".

Pour mettre en application les bonnes pratiques et les acquis d’une formation : un module e-learning "Diagnostiquer et résoudre les crises de trésorerie".


Public

Toute personne souhaitant découvrir les composantes d'une gestion de production. Tout participant impliqué dans l'analyse préalable à l'implantation d'un ERP. Tout acteur de l'entreprise concerné par la compréhension du fonctionnement du MRP II.