Le cahier des charges pour la maintenance, les travaux neufs et les travaux sur site

Formation

Type de formation :

Thèmes : Commercial - Marketing - Vente

Régions : Toutes les régions

Connaissances et Pré-requis

Expérience significative dans le domaine de la maintenance ou de la prestation de service.

Objectif


Construire une relation client-fournisseur équilibrée.
Améliorer l'établissement des contrats annuels. de sous-traitance et de travaux.
Optimiser votre consultation des entreprises extérieures.
Minimiser les aléas au cours de réalisation de travaux.

Programme

1/ Les différents niveaux du cahier des charges

Décrire le contexte général.
Définir les différentes phases d'un projet :
cadrage, faisabilité (APS et APD), définition (études de détail), réalisation ; et les différents types de cahier des charges associés ;
fiche projet, cahier des charges fonctionnel, cahier des charges technique.

2/ Structure type du cahier des charges

Les lignes directrices et les préconisations AFNOR (Norme NF EN 13269).
Les contenu type des clauses administratives.
Le contenu type des clauses techniques.

3/ Les clauses juridiques du cahier des charges

Les clauses juridiques générales :
pénalités de retard ;
garanties.
La clause de réception selon la norme NF P 03 - 001.
Les conditions de paiement.
Les notions de responsabilité pendant la mise en service.

4/ La partie technique du cahier des charges

L'obligation de moyens, l'obligation de résultats.
Les standards techniques.
Les règles de l'art, les normes et les DTU.

5/ Analyse fonctionnelle du besoin

Analyser le besoin avec la bête à cornes.
Identifier et hiérarchiser les fonctions grâce au diagramme "pieuvre".
Comparer le coût des fonctions avec la méthode Pareto.
Rechercher les solutions techniques grâce aux méthodes FAST et SADT.

6/ Le cahier des charges, aide à la consultation et au dépouillement des offres

Présenter les critères distinctifs de la consultation.
Définir une procédure de dépouillement des offres.

Public

Acheteurs confirmés désireux d’élargir le champ de leurs responsabilités. Responsables d’achats qui souhaitent se perfectionner et s’investir dans une formation diplômante tout en poursuivant l’exercice de leur métier. Collaborateurs de services économiques, acheteurs d’établissements publics, des hôpitaux, de l’administration, des collectivités territoriales, responsables achats en PME/PMI souhaitant étendre leurs domaines de compétence. Cadres en perspectives d’évolution souhaitant acquérir un savoir-faire opérationnel reconnu par un titre homologué par l’État.