Diplôme d'Université Droit Social

Formation

Type de formation :

Thèmes : Droit - Fiscalité - Economie

Sous-thèmes : Droit Social

Type de formation : Inter

Régions : Midi-Pyrénées

Connaissances et Pré-requis

Conditions préalables à la candidature

  • Etre titulaire d’un Master 1 mention droit social ou d’un autre M1 de droit ou d’un diplôme jugé équivalent
  • Les candidats titulaires d’un diplôme de niveau bac + 3 peuvent être admis s’ils justifient d’une expérience significative dans les métiers visés par la formation (Validation des Acquis Professionnels)

Sélection des candidats
L’admission est prononcée suite à l’examen du dossier de candidature et/ou un entretien avec le responsable pédagogique de la formation.


Nombre maximal de stagiaires accueillis sur le parcours : 30

Date limite de candidature pour la rentrée d'octobre 2019 : 6 septembre 2019

Objectif

Lien vers la fiche formation

Le DU Droit Social est construit à partir d'une spécialisation en droit social et droit du travail. Il a pour objectif de former des praticiens du droit social destinés aux carrières d’encadrement liées au conseil et/ou à la structuration de l’entreprise ou à la pratique libérale – avocats spécialisés, conseils ou consultants, conseils en recrutement et dynamiques de carrière ou à même de jouer un rôle dans les structures institutionnelles liées à l’emploi et à la protection sociale.

Les stagiaires qui ont obtenu le DU de Droit Social et le DU de Management Social de l'Entreprise peuvent valider, sous certaines conditions définies dans les modalités de contrôle des connaissances, le Master 2 Droit et Management Social de l'Entreprise.

Métiers et/ou fonctions visés : (liste non exhaustive)

  • Métiers du droit - spécialité droit social - : avocat spécialisé - conseil juridique, cadre juridique d’entreprise ou d’organisation…
  • Métiers de l’entreprise : direction des ressources humaines, chargé de recrutement, gestion des carrières, gestion du temps de travail, service contentieux, service paie
  • Métiers du conseil en expatriation et détachement
  • Métiers de la protection sociale : administrateurs, chargés de mission, responsables d’unité, responsables du contentieux, chargés d’études

ORGANISATION :
Le cycle de formation continue représente un volume horaire de 250 heures (examens inclus). La formation se déroule sur 15 mois, d’octobre de l’année N à décembre de l’année N + 1 en distanciel avec des regroupements obligatoires selon l’organisation suivante :

  • Distanciel (154 heures) : cours, visioconférences, auto-évaluations, cas pratiques, évaluations... sur la plate-forme pédagogique en ligne du service FCV2A.
  • Présentiel (96 heures) : 6 regroupements obligatoires de 1 à 4 jours (cours, séminaires, applications, évaluations...)

Les regroupements présentiels sont organisés à l’Université Toulouse 1 Capitole, site de la Manufacture des Tabacs -21 allée de Brienne, Toulouse.

Coût de la formation (tarifs 2019/2020) : 4500€ + Droits d'inscription universitaire en vigueur . Nota : Possibilité de financement sous certaines conditions par le Conseil régional dans le cadre du dispositif ForPro Sup (année universitaire 2019/2020).

Présentation non contractuelle

Programme

UE 1 : Droit de la relation individuelle de travail - 108.5h
Modules :
  • Droit des obligations
  • Relation individuelle de travail
  • Rémunération et temps de travail
  • Initiation au droit social européen
  • Détachement et expatriation
  • Droit du travail appliqué aux entreprises en difficulté

UE 2 : Les rapports collectifs du travail - 77h
Modules :
  • Histoire du mouvement social
  • La négociation collective et les conventions collectives du travail
  • Gestion des conflits collectifs et individuels


UE 3 : Pilotage de la protection sociale de l’entreprise - 35h

Module : Pilotage de la protection sociale de l’entreprise

Auxquelles s’ajoutent : 7h de séminaires, 10.5h de présentiels divers et 12h d’examens.

Public

La formation s’adresse à des publics en exercice ou ayant une expérience dans les domaines ciblés et recherchant les outils susceptibles de faire évoluer leur carrière entre gestion et droit, activité libérale et activité salariée, secteur privé et secteur public.